Les observations

Observation n°42 (Web)

Par Deborah Pringarbe
Déposée le 20 septembre 2018 à 19h29
Nous portons à votre attention les points suivants :

nous habitons le hameau de Lagarde et empruntons donc pour nos déplacements la route de la montée de Lagarde qui est étroite. Elle ne permet pas le croisement de 2 véhicules. Dans l'état il serait inopportun et même dangereux d'en augmenter le trafic.
Nous avons également des inquiétudes quant à la pollution lumineuse pouvant être engendrée par l'éclairage public autour des nouvelles habitations ( à une certaine heure, il pourrait être prévu de l'éteindre permettant des économies d'énergie).
Concernant les fluides ( eau, électricité, internet ) étant en bout de ligne, nous sommes actuellement en situation de sous tension ainsi que la révélée une enquête menée par EDF. Il faut donc veiller à ce que les réseaux soient proportionnés au développement de la zone.

Nous serons très vigilant quant à la mise en oeuvre du projet qui sera retenu. Nous espérons aussi que la Mairie organise une réunion pour l'exposer.

Bien cordialement

Déborah Pringarbe et Olivier Grosos

Observation n°41 (Courrier)

Par Hélène Detarde
Déposée le 20 septembre 2018 à 17h22
Merci de prendre en compte les éléments en pièce jointe.

Document joint


Observation n°40 (Courrier)

Par Nicolas Veinhard
Déposée le 20 septembre 2018 à 17h21
Merci de prendre en compte les éléments en pièce jointe.

Document joint


Observation n°39 (Web)

Par Andy Philit
Déposée le 20 septembre 2018 à 12h44
Bonjour,

Je constate que la parcelle "Limouze AD20" fait l'objet, dans le PLU (document 4D), d'une "Réalisation d’un espace de stationnement public".

J'aimerai vous expliquer pourquoi je considère cette affectation comme peu probante, voire rejetable.

Tout d'abord, le besoin d'un parking dans cette zone du hameau de Limouze a été lancé par une habitante, n'ayant de place pour se garer compte-tenu de la situation de sa maison. Or, depuis peu, cette dame a déménagé. Le besoin originel est donc un peu caduc.

Dans un deuxième temps, la totalité de la parcelle (915m²) est affectée à cet espace public. Or, compte-tenu du nombre de personnes ayant un besoin essentiel d'un stationnement dans cette zone de Limouze (2 ou 3 véhicules, dont le propriétaire), cette affectation me parait très largement surdimensionnée. De plus, la zone n'étant ni très touristique, ni un départ de randonnée ou autre, il y a peu de chance que le parking bénéficie à d'autres personnes que les riverains.

Dans un troisième temps j'aimerai aborder l'aspect sécurité. En effet, les maisons ne possédant pas d'espace de stationnement, se trouvent de l'autre côté de la route, donc les riverains doivent nécessairement traverser la route à pied. Cela représente donc un danger potentiel pour la personne rentrant chez elle (chargée de ses commissions par exemple). Il serait donc nécessaire, pour sécuriser le passage, d'ajouter un trottoir et un passage piéton, ce qui n'est pas possible au vu de l'étroitesse de la route à cet endroit.
De plus, la visibilité en sortie de cette parcelle est extrêmement limitée, ce qui rajouterai un danger supplémentaire pour les usagers.
A côté de cela, l'accès a cette parcelle est très pentu donc difficile et très peu pratique.

Pour finir, j'aimerai évoquer des solutions possibles si le besoin de stationnement est réel et indispensable : en effet, il est possible de raboter les côtés de la route par endroit pour rajouter quelques espaces de stationnement. Et il y a une ruine au sein même du hameau, qu'il serait préférable d'écrouler compte-tenu du danger qu'elle a déjà représenté et représente encore. Certes le coût n'est pas le même mais l'emplacement est du bon côté de la route et beaucoup plus simple d'accès.

En espérant que cet avis puisse rentrer en considération dans la décision finale,

Je vous prier d'agréer mes respectueuses salutations

Observation n°38 (Web)

Par claude say
Déposée le 19 septembre 2018 à 21h04
Intervenant au titre de représentant des familles Berthelemy et Say propriétaires en indivision de la zone AUb située sur le quartier Rondette ,
Demandons s’il serait possible d’envisager d’étendre l’intégralité de la plateforme constituée des parcelles 71 72 et 73 ( 68 et 69 : zones talus ) en zone d’urbanisation future opérationnelle pour notamment deux raisons :
- Ceci répondrait au souci du PLU de favoriser l’épaississement du tissu urbain .
- La libération des terrains à la construction en une seule fois éviterait les désagréments que des urbanisations en plusieurs phases ne manqueraient pas de produire auprès du voisinage .
Le PLU indique aux paragraphes : » desserte et réseau » et « cadre de vie » que l’accès des terrains se fera à l’est de la zone 1AUb sur la voie du lotissement existant et que les constructions seront implantées le plus près possible de la limite EST de ladite zone . Or il nous semble que ces dispositions ne prennent pas en compte deux éléments :
o La zone 1AUb étant en contrebas de la voie du lotissement mitoyen ; l’accès à chacune des parcelles devrait alors se faire par un chemin en pente qui viendrait se positionner devant la façade principale des logements , phénomène aggravé par une implantation réglementaire des logements en limite Est de la zone .
o Cette même voie du lotissement est une voie privée .
Nous souhaiterions donc que le PLU autorise une solution alternative avec un accès sur les terrains par la limite Ouest de la zone 1AUb ou bien une implantation des logements non pas en limite de voirie mais plutôt recentrée sur le terrain .
Le PLU indique au paragraphe : »Mixité urbaine et sociale » que l’opération devra comporter un minimum de deux logements locatifs . Ceci représente 50% du total des logements , ce pourcentage nous parait élevé comparé à ce qui est exigé sur la zone 1AUa où seulement 2 logements locatifs sont prévus sur 11 logements possibles soit un pourcentage de 18% seulement .
La commercialisation de ces terrains ( à fin locative ) à des investisseurs privés risque , d’autre part , d’être très difficile dans une zone ne bénéficiant pas de mesures de défiscalisation adaptée à ce type d’opération .
Toujours dans le paragraphe « Cadre de vie » , le PLU impose que les logements soient tous implantés perpendiculairement à la voie de lotissement c'est-à-dire en orientation EST OUEST . Il s’avère que les potentiels acquéreurs souhaitent garder le libre choix de l’orientation de leur logement en privilégiant notamment une orientation classique Nord SUD qui risque parfois de s’imposer afin de respecter les performances énergétiques en vigueur dans les nouvelles constructions .

Observation n°37 (Web)

Par Francis PHILIT
Déposée le 19 septembre 2018 à 19h35
monsieur,
à Limouze, concernant les parcelles cadastrée 19 et 20 dont je suis le propriétaire.
La parcelle 20 a été retenue pour réaliser un parking. Pour ma part étant héritier de ces bien depuis 3 ou 4 ans et ayant réalisé des travaux d'accès a ma charge. (documents ci-joint) Je tiens a garder ce bien en tant que propriétaire.
De plus ce parking concernera tout au plus 2 ou 3 personnes, Il y a je pense d'autre possibilités plus judicieuses
Merci de prendre en compte les éléments en pièce jointe.

Observation n°36 (Web)

Par FANNY BELORGEOT
Déposée le 19 septembre 2018 à 16h54
Étant propriétaire de la parcelle AB 543, je souhaite demander qu'elle soit intégrée à la zone constructible dans la suite du projet de villa de la parcelle AB 73
Bien cordialement
F.BELORGEOT

Observation n°35 (Web)

Par ERIC PRENOT - BOHLA
Déposée le 17 septembre 2018 à 21h58
Dans le cadre du projet PLU à venir sous les hauteurs des hameau CORDIER et La Garde, nous souhaitons donner notre avis et lancer quelques suggestions pour le bien fondé de celui-ci, afin que ce projet reste bénéfique pour chacun.
En effet, ce grand projet d'aménagement sous-entend une circulation plus importante dans le secteur, bien tranquille et parfait pour les promenades familiales jusqu'à présent. Les enfants baladent sur ce chemin, sur cette montée de la garde, dans un esprit serein... (poussettes, animaux...)
C'est pourquoi nous suggérons, la pose d'une barrière dite ''pour piéton" à l'entrée (ou en sortie) du petit chemin qui relie le futur lotissement ( reliant actuellement la route de Limouze et la montée de la Garde) et la montée de la Garde, afin d'empêcher à tous véhicules motorisés d'avoir l'idée de passer par celui -ci pour couper (4*4, véhicules de livraison, ou de particulier, tout simplement), de cette manière, ce chemin , resterai un sentier réservé à la promenade, aux piétons, et limitera par la même occasion l'affluence des véhicules sur la montée de la Garde , route étroite et sinueuse!!!
Par ailleurs, il serait appréciable de poser un panneau ''voie sans issue'' à l'intersection de la Montée de la Garde. Il est fréquent de constater des véhicules monter et descendre immédiatement, des personnes cherchant des coin de repos... Ce panneau limiterait également les engagements abusifs , dû aux indication ''chemins courts'' des gps.
D'avance, merci de prendre en compte ces notifications.
Cordialement.

Observation n°34 (Web)

Par Michel PHILIT
Déposée le 17 septembre 2018 à 17h03
Bonjour,
J'ai eu un rendez vous avec le commissaire enquêteur le 23 Août 2018 au sujet de ma parcelle 131 se situant sur le quartier Villeneuve / Sorbier.
Je demande, Mr le Maire ,d'intégrer la partie en L de la parcelle dans le PLU.la superficie est de 722 m2 ,celle ci vas être une dent creuse a l'avenir car se seras construit de part et d'autre de cette parcelle au vues de votre projet.
Merci de m'informer sur l'évolution de ce dossier
Cordialement

Observation n°33 (Web)

Par daniel PRANEUF
Déposée le 16 septembre 2018 à 17h45
Observations sur le zonage (en particulier les zones de protection environnementale NATURA 2000 et la grotte de Meysset ) mais également sur les projets d'urbanisation en zone agricole ou naturelle)

Apportez votre contribution à cette enquête publique : Déposer une observation

Apportez votre contribution à cette enquête publique !

Déposer un avis sur le registre dématérialisé de cette enquête publique est simple, sécurisé et si vous le souhaitez anonyme.

Il vous reste encore 1 jours.

En savoir plus

Partagez sur les réseaux sociaux

l'adresse de ce registre numérique.

Prochaines permanences

  • Vendredi 21 septembre 2018
    Mairie de Rompon, 14h00 - 17h30
Voir tout le calendrier