Les observations

Observation n°6

Par Marlène Mounder
Déposée le 22 septembre 2017 à 11h09
Bonjour,

je suis résidente à Bretteville-sur-Odon et je me demande si des études existent sur l'impact de ce nouvel échangeur sur la circulation déjà problématique de la rue de Bretagne? (beaucoup d'embouteillages, difficultés pour les piétons, bus et vélos).

Merci d'avance

Observation n°5

Par Jean-Pierre Renard
Déposée le 7 septembre 2017 à 15h38
Bjr Mme, bjr M., enfin ce projet d'infrastructure va aboutir et on ne peut qu'y être favorable bien sûr, cependant un regret essentiel, là encore alors que l'on vient de prendre la décision d'allongement de la piste de l'aéroport de Caen-Carpiquet, pourquoi le projet objet de l'enquête publique en cours n'a pas intégré une desserte directe par 2X2 voies de l'Aéroport de Caen-Carpiquet (même si sa desserte est bien facilitée par les transports depuis l'instauration de bus, ça a été pourtant bien long!, une fréquentation d'aéroport qui se veut régional et au-delà nécessite un lien routier sans encombre!), au plaisir de prendre connaissance (y compris par courriel -ère numérique bienvenue-) d'informations ou/et des conclusions de l'enquête publique, bien cordialement.

Observation n°4

Par D OZOUF
Déposée le 2 septembre 2017 à 11h11
Bonjour,
On peut s'interroger de l'impact local auprès des riverains les soirs de match de football... Connaissant la capacité des spectateurs de football à respecter le stationnement autorisé et organisé, ou non..., on peut effectivement craindre encore plus de stationnement sauvage ces jours là.
Nous savons tous que les spectateurs et supporters cherchent systématiquement à se stationner au plus près du stade...quitte à oublier que l'activité physique est bonne pour la santé!
Il faudra donc prévoir un système de filtrage d'entrées et sorties sur des zones jusqu'alors quasi épargnées telles que la rue de Brocéliande etc...
L’accès à la nature par les chemins existant risque également d'être très menacée par le tracé qui emprunte le chemin aux bœufs. Prévoyez vous de nouveaux tracés?
Des rues jusqu'alors tranquilles et régulièrement empruntées par des écoliers et collégiens, handicapés ou non, vont très probablement perdre cette "tranquillité" ou plutôt une certaine sécurité routière du fait du nombre plus élevé d'automobilistes qui essaieront inévitablement de court-circuiter les principaux axes que vous dessinez. Il va donc falloir être dissuasif ( contrôles de vitesse, ralentisseurs ou autre "génie inventif") si l'on ne veut pas être confronté à beaucoup plus de risques pour une population fragile. Je n’évoque même pas la pollution sonore et respiratoire de la petite reine en troupeau!
Cordialement

Observation n°3

Anonyme
Déposée le 2 septembre 2017 à 10h55
Ce projet mérite d'être réalisé rapidement au vu des difficultés très importantes de circulation dans notre secteur. Cela présente même un caractère d'urgence pour la RD9 puisque la Maslière, son futur pendant en face, le triangle des Crétes, et le lotissement à l'entrée de Carpiquet seront très probablemnt construits et habités avant la réalisation de l'échangeur et du boulevard envisagés. La ville de Bretteville-sur-Odon gagnerait également à se voir enfin dotée d'un renforcement des lignes de bus ; les bus verts et twisto circuleront plus facilement aux heures de pointes après la réalisation d'un boulevard urbain dont on parle depuis plus de 15 ans.

Observation n°2

Par C GEBAUER
Déposée le 29 août 2017 à 13h52
Bonjour,

je vais aborder deux sujets : la limite de vitesse en vigueur dans la rue de Brocéliande et l'usage des zones concernées par les promeneurs.

1.
Je souhaite attirer votre attention sur le fait que dans certains de vos documents vous mentionnez la vitesse permise dans la rue de Brocéliande étant limitée à 50km/h. Or, il s'agit bien d'une "zone 30" et cela pratiquement sur toute sa longueur actuelle.

Habitante de la rue, ayant des enfants scolarisés au collège Jean-Moulin, je m'inquiète tout particulièrement sur la question de la limitation de la vitesse. Aux heures d'entrée et de sortie scolaire, les groupes d'élèves fréquentent à pied, en vélo, en roller etc. la rue de Brocéliande afin de rejoindre les arrêts des bus de ville dans l'avenue Charlemagne. En même temps, nombreuses voitures de parents d'élèves circulent sur la voie, côtoyant les bus scolaires et les transports spécialisés de l'IME et de la clinique. Une augmentation de la vitesse à 50km/h dans ces conditions me semble fortement déconseillée.

Vos documents ne m'ont pas renseignée sur ce point et j'aimerais savoir ce qui est prévu pour la partie de la rue de Brocéliande aujourd'hui existante. Voici mes souhaits :
- maintien d'une vitesse réduite sur toute sa longueur
- maintien voire renforcement des ralentisseurs

2.
La construction du boulevard des pépinières affecte non seulement les particuliers et les établissements en voisinage directe, mais un grand nombre de promeneurs et coureurs, utilisant les chemins piétons, les bouts de campagne à Venoix derrière les maisons, et le chemin aux boeufs, menant à Bretteville – tout ce secteur est un vrai poumon vert pour les usagers.

Dans un souci de santé publique, nous sommes aujourd’hui tous incités à bouger plus. Alors il faut préserver des espaces verts de proximité qui permettent à chacun de bouger pour sa santé, sans pour autant être obligé de prendre la voiture pour se rendre en forêt ou à la mer. Il s'agit pour moi d'un sujet de santé publique et de justice économique.

Malheureusement, beaucoup d'espaces verts à Caen sont placés le long de grands boulevards et je ressens Caen comme bruyant par rapport à d'autres villes où j'ai pu habiter (plus grandes ou plus petites).

Dans vos documents, je n'ai pas trouvé abordé l'importance de cet espace vert, non construit et sans circulation ou à vitesse réduite à 30km/h. De multiples études ont été menées sur la faune et la flore - j'aimerais que les intérêts des usagers des espaces verts soient pris en compte au même titre !

Cordialement

Observation n°1

Par Gerard BALLU
Déposée le 28 août 2017 à 14h23
Par vent d'ouest et condition de brouillard les bruits des voitures circulant sur le periph ouest arrivent dans la zone de la plate pierre et aussi les bruits du chemin de fer (les trains ne sont pas nombreux la pollution sonore est minime) avec un flux continu de voitures il faut craindre une pollution sonore élevée , y a t'il une étude sur ce problème .?
A CAEN la pollution sonore est importante et n'est pas traitée surtout avec les 2 roues qui ne respectent pas les normes .

Apportez votre contribution à cette enquête publique : Déposer une observation

Attention, la liste ci-dessus ne constitue pas l'intégralité des observations concernant l'enquête publique mais uniquement celles déposées sur ce service de registre d'enquête publique en ligne.

Apportez votre contribution à cette enquête publique !

Déposer un avis sur le registre dématérialisé de cette enquête publique est simple, sécurisé et si vous le souhaitez anonyme.

Il vous reste encore 5 jours.

En savoir plus

Informez vos amis !

Partagez sur les réseaux sociaux l'adresse de ce registre numérique.

Prochaines permanences

  • Vendredi 29 septembre 2017
    Mairie de Bretteville-sur-Odon, 15h00 - 17h00
Voir tout le calendrier