Les observations

Observation n°157 (Web)

Par SYLVIE JODAR
Déposée le 24 janvier 2022 à 11h45
Bonjour,
et qu'en est il de la Zi toulon ESt sur la Garde et la Farlède dans tout ça?
merci
Cordialement

Observation n°156 (Web)

Anonyme
Déposée le 24 janvier 2022 à 11h41
Merci de penser à la zone de Toulon - Est / - La farlède - vivier économique de TPM et qui a besoin d'être bien desservie pour éviter les bouchons tous les matins +10/20mn (zone bec de canard/la crau).

Observation n°155 (Web)

Par SAS DI RAFFAELLO
Déposée le 24 janvier 2022 à 11h41
Bonjour,


Il semblerait que la Zone Industrielle de la Garde/ La Farlède ne fasse pas partie du tracé, c'est bien dommage...

Observation n°154 (Web)

Par SOPHIE ROCA
Déposée le 24 janvier 2022 à 11h41
très déçue, habitante la Crau (faisant parti de TPM) travaillant dans la zone industrielle de Toulon est aucun moyen de transport n'est mis à notre disposition en dehors de notre véhicule, nous sommes plus de 8 000 salariés dans la zone et toujours aucun moyen de venir travailler en dehors de la voiture (pas très écologique).

Observation n°153 (Web)

Anonyme
Déposée le 24 janvier 2022 à 10h02
J'ai assisté à deux réunions de concertation, où j'ai pu me rendre compte d'une opposition stérile entre les partisans du tramway et ceux du BHNS. Ayant un avis extérieur et intéressé par les enjeux économiques avant tout, je ne comprends pas pourquoi les échanges ne se sont pas fait autour d'une table ronde avec pour chacun la possibilité d'exprimer son opinion et de débattre une fois pour toutes. Nous avons tous perdu notre temps dans ces réunions, entre les positions fermées des associations qui d'après elles sont fondées sur des arguments solides mais qu'elle n'ont jamais pu développer et dont il est difficile de juger, et la position de TPM qui refuse poliment par la voix de son élu aux transports toute objection, remarque ou question n'allant pas dans son sens.
Au final, il aurait été intéressant de débattre de ces questions qui sont un vrai enjeu pour le futur de notre métropole, en particulier sur le plan économique, mais il ne s'est rien passé à mon grand dépit. La responsabilité est double : celle des associations qui jouent leur partition de manière trop ferme sans doute, mais également et surtout celle de TPM qui refuse les véritables débats de fond. Cette concertation tant attendue n'ayant pas eu lieu, et on ne sait pas quel serait le meilleur mode de TCSP ni si celui qui a été retenu est adapté : impossible de se faire un avis étayé sur ces questions et impossible de savoir si le projet de TPM vaut réellement quelque chose. C'est dommage pour un dossier à plusieurs millions d'euros.

Observation n°152 (Web)

Par Marc Vuillemot
Déposée le 22 janvier 2022 à 19h02
Courrier en pièce jointe (pdf).

Document joint


Observation n°151 (Web)

Par Frederic Bertrand
Déposée le 22 janvier 2022 à 16h49
Ce projet n'a de sens que si le trajet se fait sur des voies dédiées sans croisement et sans conflits avec les autres usages. Sinon on rajoutera un autre moyen de déplacement sans améliorer les liaisons. Circuler dans la métropole est devenu impossible, les personnes qui y travaillent habitent de plus en plus loin, et il faut trouver des moyens innovant. Il faut d'autre part des Hub de stationnement de part et d'autre sont-ils prévus ?
Pour finir la vraie ambition aurait été en lieu et place un tramway, moins large que ce machin qui ne servira pas à grand chose s'il ne dispose pas de voies dédiées.

Observation n°150 (Web)

Par Jacques CHEVRIER
Déposée le 22 janvier 2022 à 11h41
Comment peut-on nous faire accepter ce projet sans donner les informations objectives qui démontrent sa validité?
Faisons un état des lieux: 20 lignes d'autobus circulent sur le Bd de Strasbourg à Toulon. En 2006 la RMTT comptait 3500 voyageurs par heure et par sens.
Questions: Voulons nous une circulation apaisée sur ce Bd? Quel sera le nombrer de voyageurs dans 30 ans?
Le projet propose un BHNS toutes les 7 minutes. Le calcul par une simple règle de trois nous donne.
D= C*60/I. Le débit = la capacité du véhicule * 60/ intervalle
Dans le cas préconisé par TPM, nous aurons: 180*60/7= 1600 v/h/s. Nous sommes ainsi loin des 3500 et même des 5 à 6000 v/h/s si on se projette sur l'avenir.
Alors doit-on continuer à voir cette procession de bus sur le Bd de Strasbourg comme actuellement avec son cortège de pollution et d'embouteillages ? Doit-on dépenser tant de millions d'euros pour constater l'échec, à sa mise en service, de ce BHNS qui, comme dans d'autres villes, conduira à la réalisation d'un autre moyen de transport plus efficient? N'est-il pas plus raisonnable de le faire dés maintenant?
En tant que contribuable et donc financeur de cette opération, je m'y refuse et suis contre ce projet.
Jacques Chevrier

Observation n°149 (Web)

Par Nancie Herbin
Déposée le 21 janvier 2022 à 22h38
-Le tracé TPM "TCSP variante", La Beaucaire -Gare de La Seyne oblige à des expropriations car il passe entièrement sur des propriétés privées.
-Il doit franchir l'autoroute d'où nécessité de construire un pont.
-Il gravit la colline de la garenne d'où problème de pente.
-Il condamne notre borne du canal de Provence dont il suit pour partie le tracé, ce qui est interdit. De plus, l'eau du canal de Provence est indispensable à l'irrigation des terres des Olivades.
-Il traverse les terres cultivées des Olivades sans que la moindre étude d'impact ait été réalisée sur les conséquences du tracé et sur l'activité économique de cette ferme qui participe à nourrir 250 familles, 5 restaurants et un lycée.
Les Olivades sont le siège de la première Amap de France. Elles sont riches d'un patrimoine historique du moyen âge à aujourd'hui avec ses célèbres ancêtres des occupants actuels, les familles Sénéquier et Loro dont des rues de Toulon et une place à La Seyne portent le nom.
- Il coupe le chemin d'entrée Sud des Olivades et sépare l'habitation de l'exploitation de la ferme.
- il passe sous la voie ferrée, par un tunnel déjà construit en zone inondable où arrive l'écoulement d'un bassin versant de 2.5 km² soit 250 ha en amont et de plus en plus imperméabilisés. De plus le creusement sous la voie ferrée est dans la nappe phréatique et oblige à pomper l'eau 365 j. par an. Par ailleurs le risque d'accident grave pourrait se produire lors d'épisodes orageux de plus en plus fréquents, conséquences du changement climatique.
Par notre proposition de "tracé direct" Gare de La Seyne-Bon Rencontre, il n'y a aucune expropriation, aucun ouvrage d'art, aucun danger lors d'intempéries.
Le tracé de TPM, "TCSP variante" propose 2 stations entre la Beaucaire et la Gare de La Seyne: La Technopole et le Centre commercial dont ce dernier n'est pas demandeur car ses investissements en parking sont considérables favorisant ainsi les courses qui remplissent les coffres des voitures.
Le tracé direct Gare de La Seyne - Bon Rencontre permet de desservir 5 stations: Pyrotechnie (où se trouve l'école des engagés de la Marine), Lagoubran (un quartier qui a bien besoin d'être dynamisé), le Cimetière (particulièrement nécessaire pour les personnes âgées), Pontcarral (population importante utilisatrice des transports en commun), Le Stade (école de foot pour les jeunes et spectateurs lors des compétitions).
Aucun obstacle ne se pose au "tracé direct" alors que le tracé TPM ne pourra se réaliser que lorsque tous les problèmes juridiques, techniques et financiers seront résolus ce qui va demander un temps très long.

Document joint


Observation n°148 (Web)

Anonyme
Déposée le 21 janvier 2022 à 22h09
Projet intéressant, la ponctualité et le temps de trajet sont un point primordial pour inciter la population à prendre les transports en commun au lieu de la voiture.
Pour cela, le BHNS doit circuler à 100% en site propre avec des voies entièrement dédiées.
Quitte à rendre « piéton » certaines rues ou à déplacer le flux de circulation vers des réseaux secondaires.

Apportez votre contribution : Déposer une observation

Apportez votre contribution

Déposer un avis sur le registre dématérialisé de cette concertation publique est simple, sécurisé et si vous le souhaitez anonyme.

Il vous reste encore 6 jours.

Déposer une observation

Partagez sur les réseaux sociaux

l'adresse de ce registre numérique.