Les observations

Observation n°167 (Web)

Par Claudie CARTEREAU
Déposée le 24 janvier 2022 à 23h50
Projet TPSP
Réunion de concertation mardi 25 janvier à Ollioules

Un projet TCSP est indispensable. Par contre, le tracé, tel qu’il est prévu par MTPM semble avoir été pensé à une autre époque, l’époque où l’on ne prenait pas en compte les recherches scientifiques concernant le changement climatique et le déclin de la biodiversité. Choisir ce tracé c’est mettre en péril l’une des dernières terres agricoles périurbaine et pas la moindre ! La première AMAP de France. Alors que tout le monde a compris la nécessité de préserver les terres nourricières, on présente ici un tracé dont le coût est faramineux entre les expropriations et la déviation d’un fleuve côtier, qui va détruire ce que la nature a mis des milliard d’années à fabriquer, détruire tout le travail humain accompli depuis la nuit des temps, les centaines de drains servant à faire écouler les eaux des zones humides, le mépris de la nature.
Le tracé direct proposé par l’AMAP est à prendre très au sérieux puisqu’il évite un saccage, il est moins coûteux, il dessert des zones beaucoup plus denses et sera donc bien plus utile.
Pourquoi s’acharner sur le peu qui nous reste de terres nourricières au lieu de commencer à penser sérieusement notre Projet Alimentaire Territorial répondant aux enjeux sociaux, environnementaux, économiques et de santé ?

Observation n°166 (Web)

Anonyme
Déposée le 24 janvier 2022 à 20h18
Merci de prendre en compte les questions jointes sur les projets de parking en centre ville de Toulon et à La Chaberte

Document joint


Observation n°165 (Web)

Par Philippe Chesneau
Déposée le 24 janvier 2022 à 20h14
1) Le premier objectif duTcsp est de réduire la place de la voiture en ville. Donc en site prore partout en supprimant des voies et des places de stationnement pour les voitures. Notamment à saint-Jean du Var et à la Coupiane.
2) Le « réseau » cyclable annoncé n’est qu’une ébauche. Et est notoirement insuffisant.Notamment sur les grands boulevards et au Pont du Las ou aux grands ronds points comme à Bon-Rencontre.
3) Tracé à l’ouest en y. En plus de la liaison centre Toulon, la Beaucaire et le technopole de la mer.sur
Ollioules. une liaison Bon-Rencontre, boulevard Aristide Briand, cimetière, Lagoubran, la
Pyrotechnie, les Cnim, la gare Sncf de la Seyne.
Ce qui permet une desserte plus rapide de la Seyne, évite de passer sur des terres agricoles
cultivées (de la première Amap de France) et dessert des centres d’intérêt.
https://drop.infini.fr/r/nyR526WG3o#fdITYxP8hQrWcWq7NgYOnfXQKu5QYqotjarhr6aQHoQ=
4) Le plus facile, le moins cher et le moins risqué , le traditionnel tramway électrique.

Document joint


Observation n°164 (Web)

Par André Trédé
Déposée le 24 janvier 2022 à 18h44
Voir pièce jointe

Document joint


Observation n°163 (Web)

Par Bernard VUILLON
Déposée le 24 janvier 2022 à 18h19
Bernard VUILLON. Indivision VUILLON Frères.
Les Olivades 257, chemin de la petite Garenne 83190 Ollioules


Projet de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS)
Réunion de concertation Ollioules le 25/01/22.

Tracé prévu par TOULON Provence Métropole ( TPM ) de la gare de la Seyne à la Station de bus de la BEAUCAIRE. Dans cette portion du tracé le BHNS rencontre une série d’obstacles qui ne figurent pas dans le document de synthèse qu’il convient de mentionner et à propos desquels le maitre d’œuvre se doit d’apporter des réponses concrètes.

1) Au départ de la gare de la Seyne, le tracé prévoit de franchir la voie ferrée Marseille Vintimille par un pont sous la voie déjà construit et inondé dés sa construction qui nécessite un pompage permanent. Construit dans un point bas, inondable et inondé été comme hiver, au niveau de la nappe phréatique et au dessous du niveau de la mer très proche.
Question : Comment faire passer un BHNS dans in lieu inondable ?

2) Le tracé emprunte ensuite le Pôle d’Echange Multimodal, toujours à l’arrêt, qui comme son nom l’indique doit réunir les différents modes de transport existant dans un espace fortement inondable.

3) Le BHNS. Pénètre ensuite dans une exploitation agricole « Les Olivades » toujours en activité, propriété de la famille VUILLON. Cette propriété est en zone agricole protégée au PLU d’Ollioules, sa superficie va être réduite par le projet de BHNS limitant ainsi ses capacités de production en fruits et légumes destinés à la consommation locale. Un chemin d’accès du côté de la Seyne est coupé, isolant ainsi l’exploitation, alors que son mode de commercialisation par vente directe et AMAP, nécessite un accès facile des consommateurs à la ferme.
Question : Comment maintenir et développer sur ses terres l’exploitation agricole des Olivades ?

4) Le BHNS emprunte alors les chemins de la Petite Garenne et de la Bouyère, il est devant un mur infranchissable, une colline avec une très forte dénivellation qui va nécessiter de très importants travaux de creusement d’une tranchée d’une bonne cinquantaine de mètres de profondeur pour permettre le passage du BHNS.

5) Le BHNS croise ensuite un nouvel obstacle et non des moindres : l’autoroute A50 Marseille Toulon qu’il s’agit de franchir. Ce sera un pont par dessus à 200m ou 300m du pont de la bretelle du centre commercial, sortie N°14, déjà très encombrée et à proximité du Technopole de la Mer, Terminus du bus ?
Questions :
- A propos de cette portion de transport en commun entre la Beaucaire et la gare de la Seyne On peut se poser la question de la fréquentation. En effet le BHNS traverse là des espaces naturels et agricoles très peu urbanisés. De plus l’usage du télé travail va réduire la fréquentation des salariés de Pôle Mer, ce qui n’est pas pris en compte dans les perspectives d’évolution de l’utilisation des transports en commun.
- Si le BHNS s’arrête au Technopole on ne peut pas affirmer, comme cela est fait dans le rapport à plusieurs reprises, qu’il dessert la ville d’Ollioules. Si le BHNS s’arrête aux portes d’Ollioules il est bien loin de desservir le centre ville et ses 15.000 habitants.

6) Un autre tracé est possible.

A la sortie Ouest de TOULON au lieu dit Bon Rencontre, 2 directions sont possibles, en forme d’Y, ou de 2 branches vers la Seyne et vers Ollioules.
Le BHNS pourrait utiliser ces 2 voies routières existantes et à moindre coût (faire une évaluation des coûts)

- Un premier tracé en direction d’Ollioules en passant par l’Escaillon, la Beaucaire, le Technopole de la mer, le terminus Ollioules.
La ville d’Ollioules et ses quelques 15.000 habitants mérite d’être desservie en son centre par un moyen de transport rapide, confortable, fiable. Moyen d’intégration à la Métropole toulonnaise dans une continuité de quartiers urbanisés.

- Le deuxième tracé se dirige vers la Seyne, emprunte la voirie existante par le Cimetière, Lagoubran, la Marine, la Pyrotechnie, la gare de la Seyne.
Le BHNS se dirige ensuite vers le centre de la Seyne par Berthe, quartier à forte densité de population à faibles ressources qui a besoin d’utiliser les transports en commun.

Conclusions :
Par rapport au projet proposé à l’enquête publique, ce tracé dont les 2 branches se rejoignent à Bon-Rencontre est :
- moins coûteux, notamment en travaux d’infrastructure.
- plus respectueux des espaces naturels et de l’exploitation agricole des Olivades seule exploitation qui doit être sauvegardée.
- plus rentable car il relie le Pôle Mer à la Métropole Toulonnaise en empruntant les voies routières existantes, et en desservant des quartiers fortement urbanisés.



Bernard VUILLON
La Manade, 38 Allée des Pins. 13009 MARSEILLE.
bg.vuillon@orange.fr
06 86 44 81 18

Observation n°162 (Web)

Par stéphanie bailon
Déposée le 24 janvier 2022 à 18h15
Malheureusement, en consultant le tracé je constate qu'il s'arrête à la gare de la pauline et qu'il ne sert pas la zone industrielle de la garde donc les travailleurs sont encore oublié ! sans compté les étudiants de la grande tourrache . Nous allons encore devoir prendre notre voiture c'est bien dommage ! encore un projet où les professionnels sont oublier. ça aurait été tellement bien et pratique de pousser le tracé de cette ligne jusqu'au rond point de la Farlède. allez une rue de plus !!! faite un effort !

Observation n°161 (Web)

Par BALAZUC Thierry
Déposée le 24 janvier 2022 à 16h51
Bonjour,

En notre qualité de représentants des employeurs via l’Union Patronale du Var, le Medef Var et la Cpme Var nous aimerions exprimer plusieurs remarques et besoins.

Nous regrettons :
- Que la zone d’activité de Toulon ouest ne soit pas desservie dès le départ, ainsi que la commune du Six Fours (impactant à la fois les salariés et les demandeurs d’emploi). Il est impératif de ne pas prendre de retard sur ce secteur et ne pas différer la réalisation des travaux
- Que la zone de Toulon Est, et tout particulièrement le campus de formation de la Grande Tourrache soit complétement délaissé alors que ce site accueille quotidiennement des centaines de jeunes, de stagiaires et de salariés venant de l’ensemble de la métropole
- Qu’il n’y ait pas de liaison multimodale entre la gare de train de la pauline et le réseau de bus

Il est important de faciliter les déplacements des salariés et des demandeurs d’emplois, afin de faciliter l’attractivité des entreprises, les recrutements et la pérennité des emplois…

Bien cordialement
Thierry BALAZUC - Secrétaire Général UPV - 04.94.09.78.71

Observation n°160 (Web)

Par Xavier ROCA
Déposée le 24 janvier 2022 à 16h08
Bonjour,

Encore un projet qui me semble bien mal pensée. La zone industriel est encore oublié malgré les plus de 8000 employés qui y travaillent. Les étudiants qui y viennent en stage.
C'est déjà l'oublié avec peu d'arrêt, lignes et de point de passage. a noter que d'y circuler a pied est extrêmement dangereux dans les autres passages que l'avenue principale.
On a très souvent des étudiants chez nous et c'est un calvaire pour eux. Des salariés qui souhaiteraient venir en transport en commun de La Crau qui n'est au passage pas non plus desservie malgré son appartenance a TPM. Ou de Toulon centre ville ou du Mourillon.
En terme d'efficacité du service rendu, je n'y voit pas d'intérêt en l'état.

Observation n°159 (Web)

Par josiane PENTAGROSSA
Déposée le 24 janvier 2022 à 14h31
Merci de prendre en compte les éléments en pièce jointe.

Document joint


Observation n°158 (Web)

Par MURIEL GRUEL
Déposée le 24 janvier 2022 à 12h09
Bonjour,
Beau projet écologique qui me ravit mais si vous pouviez l'améliorer en le faisant traverser la ZI de Toulon Est qui regroupe 600 entreprises et 10000 salariés, vous donneriez satisfaction à de nombreux employeurs, dont je suis, ainsi qu'à de nombreux salariés non ou mal véhiculés, et favoriseriez l'emploi sur notre zone.
"A bon entendeur salut !"
Cordialement,
Muriel GRUEL SARL LUTINISE (PROMOCASH)

Apportez votre contribution : Déposer une observation

Apportez votre contribution

Déposer un avis sur le registre dématérialisé de cette concertation publique est simple, sécurisé et si vous le souhaitez anonyme.

Il vous reste encore 6 jours.

Déposer une observation

Partagez sur les réseaux sociaux

l'adresse de ce registre numérique.