Les observations

Observation n°331 (Mairie du 16ème arrondissement)

Anonyme
Déposée le 17 décembre 2021 à 17h00
Registre papier de concertation du 17/12/2021. Aucune contribution.

Observation n°330 (Siège de la Fondation Apprentis d'Auteuil)

Par Registre papier de concertation du 17/12/2021
Déposée le 17 décembre 2021 à 17h00
Registre papier de concertation du 17/12/2021. Aucune contribution.

Document joint


Observation n°329 (Web)

Anonyme
Déposée le 17 décembre 2021 à 16h35
Pièce jointe liée à l'observation n°230

Document joint


Observation n°328 (Web)

Anonyme
Déposée le 17 décembre 2021 à 16h28
Merci de prendre en compte les éléments en pièce jointe.

Document joint


Observation n°327 (Web)

Anonyme
Déposée le 17 décembre 2021 à 14h01
Je réside au 23 avenue Léopold II.

Le problème qui me paraît le plus important, quel que soit le scénario retenu, est la perte de lumière, surtout pour les étages inférieurs et pour le rez-de-chaussée avec jardin qui risquent de se retrouver dans une ombre quasi-permanente.

Pour le reste, je souscris totalement à l'observation 246 déposée par un autre résident qui évoquait ce problème de luminosité mais également d'autres, notamment les nuisances liées à la proximité immédiate de l'entrée du parking et les problèmes de circulation et de sécurité résultant de la densification brutale du quartier.

Observation n°326 (Web)

Anonyme
Déposée le 17 décembre 2021 à 13h27
Bonjour,
J'ai pris connaissance du projet de réaménagement du site de la Fondation des Apprentis d'Auteuil et souhaite y apporter ma contribution et mes observations.
Si bien entendu le caractère social que semble revêtir ce projet est louable, en revanche les conséquences d'un tel projet sont considérables sur le voisinage avec des détériorations de l’environnement et de la qualité de vie du périmètre concerné qui sont particulièrement graves pour ne pas dire inacceptables en l’état.
Ces dégradations sont les suivantes :
- Ensoleillement énormément réduit, suite au projet de construire plusieurs bâtiments de 7 ou 8 étages concentrés sur une double rangée, créant un obscurcissement majeur de plusieurs zones comme la Villa Mozart ou le square côté place Rodin;
- Accroissement très important du trafic piétons et motorisés (voitures, camions de livraisons, camions-poubelle etc…) dans des ampleurs incompatibles avec les capacités actuelles ;
- Pertes de droits de jour - et plus grave encore - de fenêtres devenant masquées (voire bouchées dans une des 2 options du projet), ce qui est de toute évidence inacceptables et fera nécessairement l’objet de recours en justice ;
- Incertitudes sur la compatibilité des sols avec l’ampleur d’un tel projet, compte tenu du projet (construction de parkings souterrains) et des graves difficultés rencontrées par le passé dans le quartier sur d’autres projets immobiliers (rue de l’assomption par exemple) notamment en raison de la présence de nappes phréatiques et de sols instables.
Par ailleurs il est étonnant de constater que le projet prévoit une concentration des nouveaux bâtiments envisagés sur une petite partie de l’espace de la Fondation, plutôt que de procéder à une répartition plus homogène des bâtiments sur l’ensemble de la zone, contribuant ainsi à réduire la hauteur des immeubles et à réduire ainsi la perte d’ensoleillement et limiter l’impact sur l’environnement.
Sur la concertation elle-même, force est de constater que de nombreuses questions posées par les riverains sont restées sans réponse (ou reportées à une « réponse ultérieure »), tandis que de nombreuses incertitudes ou imprécisions sont restées floues tout au long de cette phase de concertation. Ce constat laisse planner un doute sérieux sur la sincérité de cette concertation et la prise en compte objective de l’ensemble des points de vue exprimés, tout en donnant un sentiment d’impréparation et d’amateurisme, ce qui va sans dire est franchement inquiétant pour un projet d’une telle ampleur.
Il va de soi que je garderai un œil particulièrement attentif à l’évolution de ce projet et m’assurerai du respect de mes droits et de mon bien immobilier.
Bien cordialement
ps: contribution déposé via le formulaire sur le site le40.org et par dépôt d'un fichier word de pièce jointe

Document joint


Observation n°325 (Mairie du 16ème arrondissement)

Anonyme
Déposée le 17 décembre 2021 à 11h21
Registre papier de concertation du 16/12/2021. Aucune contribution.

Document joint


Observation n°324 (Siège de la Fondation Apprentis d'Auteuil)

Anonyme
Déposée le 17 décembre 2021 à 11h12
Registre papier de concertation du 16/12/2021. Aucune contribution.

Document joint


Observation n°323 (Web)

Anonyme
Déposée le 17 décembre 2021 à 09h00
L’examen des pièces produites par la fondation dans la « concertation » montre que le projet ressemble davantage à une épure d’architecte qu’à un projet étayé techniquement et économiquement.
Ce projet n'est à ce stade pas abouti et ne prend pas en compte les impacts significatifs sur la baisse de la luminosité pour les immeubles adjacents qui en découleraient

Observation n°322 (Web)

Anonyme
Déposée le 16 décembre 2021 à 23h49
Bonjour,
En tant que propriétaires habitant villa Mozart dans le 16ème arrondissement et après étude du projet d'agrandissement du site de la Fondation Apprentis d'Auteuil, on ne peut qu'être surpris de la brutalité avec laquelle ce projet a été conçu puis annoncé:
Aucune concertation en amont, projet démesuré, en grande partie à des fins mercantiles (de surcroit avouées!) sous couvert d'activités humanistes et éducatives, esthétique plus que discutable (barres d'immeubles d'une dizaine d'étages en ligne) avec comme conséquences, surpopulation, densification du trafic et difficultés de stationnement en vue (déjà à la limite de la saturation) et enfin, mépris des habitants du quartier à qui on imposerait des nuisances de toutes sortes (avec en plus des phases des travaux de trois ans environ!)
Je pense que tout a été dit dans les différents commentaires, faut-il le rappeler: défaut d'ensoleillement, bruits, incivilités de toutes natures, voire insécurité, malpropreté, quartier totalement défiguré etc etc. Mais ce n'est pas assez, mépris du droit de propriété (allée privative) et du confort de vie de citoyens respectueux de la vie de la cité et qui n'ont plus hélas et heureusement que la justice pour faire respecter leurs droits.
Tout cela est très regrettable mais face à cette démesure et encore une fois, à la brutalité de ce projet, on ne peut qu'éprouver un sentiment d'opposition et de colère.
Bonne réception,
Salutations

Apportez votre contribution : Déposer une observation