Les observations

Observation n°9 (Email)

Par Cabinet Blanquet
Déposée le 25 janvier 2021 à 11 h06
Madame, Monsieur,

Je vous sais gré de bien vouloir transmettre le courrier en annexe à la commission d'enquête sur l'élaboration du PLUi.

Bien cordialement.


[cid:image003.png@01D6F30A.17D6E470]

Ronan Blanquet
Avocat
6 rue Micheline Ostermeyer
35000 Rennes

www.cabinet-blanquet.fr<http://www.cabinet-blanquet.fr/>

Observation n°8 (Web)

Par Isabelle NOQUET
Déposée le 22 janvier 2021 à 16 h34
Bonjour, j'ai pris connaissance du Zonage PLUi (Bréal-sous-Montfort) 1A - et je suis surprise car avec mon compagnon nous sommes allés en mairie à ce sujet, et à l'urbanisme on nous avait indiqué qu'un nouveau plan allait être proposé et sur lequel la route passerait plus loin des maisons de notre lotissement . Nous sommes un peu perdus

Observation n°7 (Email)

Par Pierre PICOT
Déposée le 20 janvier 2021 à 22 h01
Madame, Monsieur,


Je vous écris dans le cadre de l’enquête publique concernant la mise en
place du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal de la communauté de communes
de Brocéliande.



Notre famille habite au lieu-dit La Botelière à Bréal Sous Montfort.

Suite à la lecture du rapport de présentation du PLUi, je m'interroge sur
la cohérence des documents quant au devenir d'un étang et d'un espace boisé
classé situé sur la parcelle ZP16 de Bréal sous Montfort (lieu dit la
Praie).

Dans le tome 3 (partie 5.2.3) du rapport de présentation du PLUi, l'OAP
(Orientation d'Aménagement et de Programmation) N°5 indique "conservation
de la mare". Or, le plan de zonage du PLUi intitulé
"Zonage-PLUi-Breal-sous-Montfort-1A", ne fait plus apparaître cette mare et
classe la parcelle ZP16 en zone 1AUh1 (à construire !).

Aussi, je m’inquiète quant au devenir de cette parcelle : s'agit-il d'une
erreur sur le plan de zonage ou bien y a-t-il une volonté de ne pas
respecter l’OAP N°5 ?

Cette parcelle avec son étang et ses arbres (Zone humide et Espace Boisé
Classé selon le PLU actuel) représente aujourd’hui un écosystème
particulièrement riche dans lequel on peut observer des espèces comme des
hérons mais également des espèces protégées comme des Martin-pêcheurs. Je
ne comprendrais pas que cet espace naturel ne soit pas préservé alors que
la priorité du PLUi est justement de maintenir les zones naturelles
existantes afin de maintenir des espaces verts au milieu des nouvelles
zones urbanisées.

Je ne peux imaginer cette parcelle rasée et devenir une zone pavillonnaire
alors qu’elle permettrait justement de conserver un espace naturel
« sanctuarisé » au milieu des immenses parcelles qui vont devenir
constructibles tout autour.

J’ai du mal à croire qu’à notre époque on se permette encore de rayer de la
carte une zone constituée, dans le PLU actuel, d’un espace boisé classé et
d’une zone humide ? Pourquoi ces zones sont-elles déclassées ? L’étang
n'apparaît plus dans le recensement des zones humides et l’espace boisé
classé a disparu.

Je m’interroge également sur les travaux d’aménagement déjà réalisés sur
cette parcelle. L’étang a malheureusement été en grande partie comblé et le
bois fortement amputé. Est-ce une anticipation de la révision du PLUi ?

Vous trouverez ci-joint un extrait des informations lues dans les documents
cités.

Je vous remercie par avance de l’attention que vous porterez à cette
remarque et à notre vive inquiétude.

Bien cordialement,

Pierre PICOT

60, la Botelière

35310 BREAL SOUS MONTFORT

Observation n°6 (Email)

Par Gwenwal Grandmoulin
Déposée le 20 janvier 2021 à 11 h29
Bonjour.

Concernant l’enquête sur le PLU, j’ai une question. J’aimerai rehausser mon muret avec une structure en aluminium et j’aimerai savoir si la hauteur maximal qui est aujourd’hui de 1.20m au rue de la cheze à treffendel sera revu et si elle sera augmentée ?

Cordialement,

M Grandmoulin Gwenwal
4 rue de la chèze.
35380 Treffendel

Observation n°5 (Email)

Par M. et Mme Bernard LE GAL
Déposée le 19 janvier 2021 à 21 h28
M. et Mme Bernard LE GAL
20 rue Vieux Bourg
35380 PLELAN LE GRAND


PLUi: commune de Plélan le Grand


ENQUETE PUBLIQUE DEMATERIALISEE 2130
Réflexion sur l’enquête.

Madame la Présidente de la commission d’enquête,


Dans le cadre du PLUI et à la lecture des OAP, des éléments importants sont mentionnés, notamment en matière de circulation d’entrée de bourg mais aussi de la fluidité de la circulation intra-bourg, sans oublier les aménagements indispensables pour favoriser les déplacements piétons.

Pour le Plélan le Grand, la circulation atypique dans le sens Est-Ouest est lourdement impacté quotidiennement, par la circulation de poids lourds et aussi d’engins agricoles. Pour ces derniers la saisonnalité est un curseur non négligeable sur la dangerosité de la circulation sur des voies de circulations inappropriées.

Si les déplacements doux sont à privilégier, il n’en demeure pas moins que les sens de circulation n’offrent pas d’itinéraires de « délestage ».

Aussi appartiendrait-il la CCB, dans le cadre du PLUI de contraindre les poids lourds à modifier leurs itinéraires pour réduire les nuisances engendrées par leurs passages? Sinon comment envisager raisonnablement de réduire les impacts de nuisances de tous ordres (écologiques, prudentes et dérangeants pour le stationnement); un détournement par le sud du bourg, pour diminuer la circulation sur l’axe principal Est-Ouest serait-il une des solutions?


Par ailleurs, il est dit aussi pour la qualité de l’environnement, de préserver les points de vue remarquables, les corridors écologiques qui ont une vue de bon sens, si on ne mélange pas les besoins éoliens, incompatibles avec la sauvegarde des sites pour maintenir un environnement comme chacun le souhaite pour la qualité de vie.

Qu’en est-il des zones identifiées des champs éoliens, qui sont pour l’essentielles des implantations sur des sites considérés comme remarquables des nuisances visuelles sont donc imposées malgré les intentions des Elus? Quelles sont les critères recommandés pour un nombre raisonnable d’implantations d’éoliennes, sachant que la commune possède déjà 6 mats? Sans compter les communes limitrophes qui en sont pourvues également.

Aires des Gens du Voyage: Inacceptable d’en accepter sur un territoire de moins de 5000 h. Les deniers publics ont d’autres priorités. D’autant que trop de cas dans l’Ille et Vilaine démontrent les infractions ressortants de la police, et trop de contentieux judiciaires en sont la conséquence. Alors aucune implantation d’aire d’accueil ne semble une priorité. Les risques de sédentarité, pourrait alors se traduire par une mise à disposition de logements sociaux, chers aux Lois Elan et Alur. L’aménagement du centre bourg est prioritaire et moins démagogique. Les Elus auront la liberté concertée avec la Population, d’en décider le moment venu.

Les critères environnementaux, sont-ils compatibles avec les critères sociaux-écolo-industriels?

Nous vous remercions de porter à la connaissances des instructeurs de la Commission d’Enquête, les remarques que nous avons formulées.


Avec nos cordiaux sentiments



M. et Mme Bernard LE GAL

Observation n°4 (Web)

Anonyme
Déposée le 16 janvier 2021 à 14 h08
Bonjour,
J'habite le hameau du Thelin depuis plusieurs années déjà, je suis propriétaire d'un terrain constructible d'une surface supérieure à celle qui sera acceptable dans le futur PLUI, si je souhaite construire il faudra que j'envisage de le diviser en deux. Autour de mon terrain se trouve d'autres terrains constructible et si je fais le compte, le hameau paisible à ce rythme va devenir un mini lotissement sans avoir la proximité des commerces qui se trouveront toujours à 5km. De plus au niveau de la voirie, dans ma voie il est déjà difficile de croiser 2 voitures donc ne serait-ce que un camion ça ne passe pas, comment cela va être pensé tous les accès pour ces futurs terrains potentiels ? De même les assainissements ils devront tous être autonome ? Pas de lumière publique sur cette voie non plus hors si elle doit être utilisée par 10 foyers supplémentaires minimum avec des passages d'enfants pour se rendre au car sur une voie étroite, il me semble que au niveau sécurité déjà l'axe principal plelan le grand/guer n'est pas sécurisant et sécurisée, la circulation est au delà des 50km et rien n'a été fait pour freiner la circulation donc ajouter à nouveau des constructions avec des terrains ne dépassant pas une surface peu élevée pour être dans cette zone de construction va forcément accentuer la circulation dans ces axes d'accès car le nombre de terrains constructible va être plus important. Merci de bien vouloir prendre acte de mon observation et d'étudier tous ces points de voirie et de circulation en toute sécurité.

Observation n°3 (Email)

Par Jean Pierre Trucas
Déposée le 14 janvier 2021 à 10 h14
Mesdames,

Étant propriétaire des terrains à Bréal sous Montfort, nous savons qu’un projet d’urbanisation est en cours et doit être finalisé dans quelques mois.
C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité nous positionner sur l’enquête publique.
Dans ce projet couvert par le document des OAP sectorielles nous détenons les parcelles Zp 147 Zp 145 et Zp 143.
Il est prévu que la parcelle Zp 147 en 1AU actuellement passe constructible en 2021.

A cet effet, nous vous sollicitons afin de passer constructibles également la parcelle Zp 145 et la Zp 143 qui sont d’ores et déjà limitrophes des habitations existantes rue de la Praie et chemin des Saules.

Nous attirons votre attention sur la parcelle Zp 145. En effet, elle est attenante à la rue de la Praie où il est prévu l’aménagement des eaux pluviales.
Cela présente alors plusieurs avantages à l’aménagement de la commune:
- si la parcelle Zp 145 passe en 1AU on pourrait la viabiliser en même temps que l’aménagement des eaux pluviales ce qui réduirait les coûts puisqu’elle serait intégrée à la mise en œuvre des futurs travaux.

-la Zp 145 est également accessible par le chemin des saules ce qui faciliterait l’aménagement

Par conséquent, cet investissement serait bénéfique et profitable à l’ensemble des administrés de la commune de Bréal.

Dans l’attente d’une réponse favorable de votre part.

Cordiales salutations
Jean Pierre Trucas

Observation n°2 (Web)

Anonyme
Déposée le 14 janvier 2021 à 23 h44
La parcelle 172 qui m'appartient sur St Péran (Rue du landret) est liée a celle de mon voisin sur la parcelle 171 et 168.... en effet, la zone au nord fait partie d'une zone AUH si je ne dis pas de betises et qui entraine un projet d'aménagement global.

Or il serait plus pertinent de pouvoir dissocier ces parcelles car si l'un des propriétaires ne souhaitent pas vendre pour construire, l'autre se retrouve bloqué... ou alors si la période de vente n 'est pas projeter dans le même timing.

Merci de votre prise en compte de cette demande de modification. L'idée étant que la zone soit constructible séparément.

Observation n°1 (Web)

Anonyme
Déposée le 13 janvier 2021 à 17 h47
Bonjour, ce PLUI est vraiment d'aucune utilité pour la ville de Plélan le grand, quelle perte de temps... Alors qu'il y aurait des améliorations importantes à faire avant tout en ville :
- éclairage
- revêtement sur le parking du cimetière
- salle de sport en piteux état
Et j'en passe !!!
Pensez vous vraiment que cet endroit est l'idéal ? Alors qu'il y a des emplacements plus appropriés à côté de la maison de la santé par exemple ou encore en face du parc de la Noë ! Posez vous les bonnes questions avant de réaliser une telle enquête !

Apportez votre contribution à cette enquête publique : Déposer une observation

Apportez votre contribution

Déposer un avis sur le registre dématérialisé de cette enquête publique est simple, sécurisé et si vous le souhaitez anonyme.

Il vous reste encore 29 jours.

Déposer une observation

Partagez sur les réseaux sociaux

l'adresse de ce registre numérique.

Prochaines permanences

  • Vendredi 29 janvier 2021
    Mairie de Maxent, 14h00 - 17h00
  • Vendredi 5 février 2021
    Mairie de Saint-Péran, 14h00 - 17h00
  • Samedi 6 février 2021
    Mairie de Saint-Thurial, 9h00 - 12h00
  • Lundi 8 février 2021
    Mairie de Paimpont, 13h30 - 16h30
  • Mercredi 10 février 2021
    Mairie de Monterfil, 8h45 - 12h00
Voir tout le calendrier