Les observations

Observation n°2 (Web)

Anonyme
Déposée le 13 juillet 2020 à 16 h55
Je suis contre le parc éolien sur la commune de Rocquencourt car il y a des choses qui ne se recyclent pas:

-Les pales en fibre de carbone,
-La graisse saturée en éléments ferreux magnétiques qui ne peuvent être réutilisés,
-Les dizaines de milliers de m3 de sable utilisés pour la construction des massifs bétons, faisant disparaître petit à petit ce granulat,

Sans oublier:
-Les nuisances sonores,
-La pollution visuelle,
-Les risques médicaux liés à l'émission de l'onde produite par le bourdonnement de la turbine sur les personnes âgées et enfants de bas âge, vérifiés et confirmés dans plusieurs communes (ex: Chirmont 80250)

Grâce aux données du fabricant, la durée de vie d'une éolienne est de maximum 15 ans.
Et sa production n'excédant pas 30% de la capacité de production de celle-ci, il me semble peu probable d'installer 24000 éoliennes tournant à plein régime pour remplacer un seul réacteur nucléaire.

La France en comptant 52, je vous laisse faire le calcul.

Observation n°1 (Web)

Anonyme
Déposée le 9 juillet 2020 à 14 h45
Monsieur le commissaire-enquêteur,

Je vous fais part de mon opposition à ce projet éolien pour les raisons suivantes :

- l'éolien est une source d'énergie intermittente qui n'est pas indispensable et qui nécessite d'autres sources (charbon, gaz) pour pallier le manque de vent (taux de charge de 20% en moyenne en France). Ce qui impliquera une augmentation des émissions de gaz à effet de serre, contre lesquels l'urgence climatique actuelle nous impose de lutter.

- le pays est suffisamment recouvert des ces éoliennes dont la taille ne cesse de grandir. C'est notre rôle d'appliquer un principe de précaution afin d'éviter une erreur regrettable.

- le coût de rachat (subventionné) de l'électricité produite par ces éoliennes est à la charge du contribuable et représente des sommes colossales que nous pourrions dépenser de manière plus judicieuses, surtout au moment d'une relance économique.

- aucun emploi créé localement

- l'impact sur la biodiversité en local plus la fabrication très polluante des éoliennes dans les pays de fabrication et d'extraction des terres rares (i.e. Chine)

- la dégradation du paysage (cf. article 5 de la convention européenne du paysage)

- l'impact sur le cadre de vie des riverains et leur santé (syndrome des éoliennes. cf. rapport de l'académie de médecine)

- l'impact sur l'immobilier (biens invendables ou dégradation de leur valeur. cf. jurisprudences)

- la baisse d'attractivité du territoire

Merci,

Fabien R.

Apportez votre contribution à cette enquête publique : Déposer une observation

Apportez votre contribution

Déposer un avis sur le registre dématérialisé de cette concertation publique est simple, sécurisé et si vous le souhaitez anonyme.

Il vous reste encore 15 jours.

Déposer une observation

Partagez sur les réseaux sociaux

l'adresse de ce registre numérique.

Prochaines permanences

  • Vendredi 17 juillet 2020
    Mairie de Rocquencourt, 16h00 - 19h00
  • Mercredi 22 juillet 2020
    Mairie de Sérévillers, 14h00 - 17h00
  • Vendredi 31 juillet 2020
    Mairie de Rocquencourt, 14h00 - 17h00
Voir tout le calendrier