Les observations

Observation n°104 (Mairie annexe de I'Alpe d'Huez)

Par Rolland M. ROCHE
Déposée le 22 août 2019 à 16h53
registre 4 - page 13

Document joint


Observation n°103 (Mairie annexe de I'Alpe d'Huez)

Par Françoise Mme DEUTSCH
Déposée le 22 août 2019 à 16h49
registre 4 - pages 11 et 12

Document joint


Observation n°102 (Web)

Par Yann dubuissez
Déposée le 22 août 2019 à 15h22
bonjour, conscient de la nécessité de dynamiser la commune, pour les acteurs économiques (commerçants, écoles de ski, restaurateurs.....), je suis pour le PLU qui permettra d'attirer plus de vacanciers, amoureux du ski, du vélo, du VTT, de la randonnée, de l'escalade...ou tout simplement de la montagne, de son air et de températures moins chaude en été.Ce PLU a pour but de construire des hôtels, résidences, parking...sur des emplacements au cœur de l'alpe d'huez, qui n'auront que très peu d'incidences sur la montagne....Nous sommes nombreux à travailler et vivre aux "Alpages" d'Huez, on a besoin de travailler, on a besoin de se loger!!! Beaucoup de propriétaires gardent, et c'est leur droit, leurs appartements pour leurs famille & amis, les travailleurs ne trouvent pas de logement....De mon petit point de vue: "OUI!!! au PLU!!!!!

Observation n°101 (Web)

Par Micheline Jourdan
Déposée le 22 août 2019 à 14h37
Monsieur le Commissaire Enquêteur J. M. Duval,
Propriétaires aux Hauts Lieux, vous êtes chargé d’enquêter sur le POS valant élaboration du PLU à proximité de notre immeuble, au lieu-dit les Ponsonnières, dans une zone encore sauvage et naturelle (fleurs, faune, papillons, torrent,...).
Nous vous demandons de bien vouloir noter que nous sommes opposés à ce projet de PLU, à tout développement de hautes barres bétonnées (avec les infrastructures de route d’accès et parking) qui défigurent le paysage, développent des nuisances visuelles, polluantes et de bruit dans des zones de montagne qu’on devrait au contraire protéger. Il en va de l’avenir de la station qui est déjà trop largement pourvue en béton sans privilégier l’esprit « montagne » si cher à d’autres stations de grande qualité.
Nous ajoutons que le dynamitage de la roche pour le travail des fondations risque d’endommager notre immeuble et nous prendrons toutes les réserves utiles sur ce point.
Sur un autre plan, on doit tenir compte des réserves et recommandations émises tout récemment par le SCOT.
Sincères salutations.
Micheline et Claude Jourdan

Observation n°100 (Web)

Par Jean-François Rouvidant
Déposée le 22 août 2019 à 14h20
Monsieur le commissaire enquêteur,

Veuillez trouver en pièce jointe mes observations dans le cadre de l'enquête publique du PLU de l'Alpe d'Huez, fichier sous format word et pdf.

Bien cordialement.

Jean-François ROUVIDANT

Observation n°99 (Web)

Par Maryse SARRET
Déposée le 22 août 2019 à 11h38
Voir document joint. Merci

Document joint


Observation n°98 (Web)

Par Hugues Villard
Déposée le 22 août 2019 à 10h12
Monsieur le Commissaire Enquêteur,

Je vous informe être malheureusement contre ce soi-disant nouveau PLU.
Le dossier reste toujours très faible : les différentes réponses sur le fond ne sont toujours pas fournies, les justifications de cette course à l'aménagement précipité sont toujours manquantes.
C'est à se demander quelle est la competence et la motivation réelle des acteurs concernés car l'Alpe d'Huez
a besoin d'un PLU sérieux et consensuel pour son développement de station de montagne.
Nous avons appris l'annulation des UTN ainsi que l'avis défavorable sur le SCOT. Tout ceci va dans le même sens.
Dès lors, et au delà de l'extreme fragilité du dossier, quelle est la légitimité de ce PLU ainsi que de l'enquête publique en cours ?
En attendant, et malgré l'absence de PLU, un nombre considerable de permis de construire a été délivré pour des bâtiments et des complexes de très grandes tailles dont les travaux sont parfois toujours en cours.
Le Daria-Nor, comme un exemple, n'a tenu aucune des promesses annoncées par par Municipalité : architecture discutable et décevante, aucun aménagement paysager, aucune vie de quartier, le soi-disant restaurant étoilé fait sourire... ou même rire.
Quelle est d'ailleurs la légalité ou la moralité de sa construction ?
Deux conceptions s'affrontent : d'un côté, Alpe d'Huez comme une station de ski Luna Park et de l'autre, Alpe d'Huez comme une station de montagne de haute altitude.
Un autre point très interpellant concerne la ressource en eau. Tous les glaciers fondent, certains (Sarennes) sont quasiment mort, des lacs ont également disparus ou sont en train de disparaître. Tout ceci est visible à l'oeil nu. Comment, dans ce contexte, pouvoir garantir la ressource en eau (consommation et enneigement) pour la durée de toutes ces constructions (90 ans) ?
Ceci n'est que prétention, vanité, aveuglement pour ne pas dire irresponsabilité.
Dans notre station, Il y a beaucoup à faire et à re-developper en s'appuyant sur l'existant.
Que le PLU intègre enfin cette stratégie long terme et de développement durable qui est demandée par beaucoup ainsi que par toutes les administrations concernées.
Soyons tous vigilants sur les intérêts financiers court terme et de facade qui pourraient nous emmener définitivement sur le mauvais chemin.
En vous remerciant de bien prendre en compte ces différentes observations,
Cordialement,

Hugues Villard

Observation n°97 (Web)

Par Hugues Villard
Déposée le 22 août 2019 à 08h41
Monsieur le Commissaire Enquêteur,

Ma compréhension de ce "nouveau" PLU est que la parcelle située en amont du chalet Muller deviendrait constructible.
Je ne peux que m'opposer à ce point car la stèle Joseph Paganon se trouve précisément sur cette parcelle.
Il s'agit là d'un lieu historique de mémoire et de paix qu'il convient de respecter.
Cette parcelle doit être absolument préservée dans l'état sauf à comprendre qu'il y aurait à terme, des idées de projets immobiliers (et donc des intérêts financiers) dont on ne parle pas au moment où j'écris ces lignes... mais que l'on peut imaginer aisément.
En vous remerciant de tenir compte de ce commentaire,
Cordialement,
Hugues Villard

Observation n°96 (Web)

Par Olivier De Labeau
Déposée le 22 août 2019 à 07h58
Bonjour,

Je suis, malheureusement pour la commune, contre cet enieme PLU, pour les principales raisons suivantes :

- poursuite des constructions d un autre âge type barres d immeubles (ex : le Club Med actuel absolument gigantesque et horrible, le nouveau Projet Ponsonnières...). Il faut retrouver au maximum un aspect chalets / montagnes. Que deviendront sinon ces immeubles lorsque nos montagnes n auront plus les activités d hiver actuelles, dans un futur pas si lointain (15/20 ans ?)

- il faut en priorité réhabiliter les immeubles existants et créer en effet de nouveaux lits chauds par des incitations financières comme le font certaines stations favorisant la location. Ainsi construire la ville sur la ville .

- respecter les zones actuelles naturelles meme en ville ! Notre nature est en déclin total, respectons la au minimum. Pas de constructions à ces endroits la ! (Ex : Ponsonnières Haut). Un non sens écologique de la Mairie actuelle : Tomorrowland !

En conclusion, ce PLU ne tient guère compte des remarques liées aux rejets des PLU précédents, SCOT ...

Bien cordialement

Olivier de Labeau, copropriétaire à l Alpe dHuez

Observation n°95 (Web)

Par GABRIEL CHAMOUTON
Déposée le 21 août 2019 à 16h04
Monsieur le commissaire enquêteur,
par la présente je tiens à vous confirmer que je suis contre ce nouveau PLU dont l'utilité pose d'ailleurs question puisque, sans PLU, des constructions considérables ont été autorisées par la mairie.
Quelques exemples de construction :
• Complexe Daria-Nor (hôtel, résidence de tourisme, chalets),
• Complexe des Grandes Rousses,
• Extension du « Club Med » qui se transforme en une barre de presque 200 mètres de long (voir pièce jointe).
En outre UTN & SCOT ont été rejetés -> nous ne comprenons donc pas pourquoi ce nouveau PLU est présenté. De plus ce PLU semble être une copie presque conforme de l'ancien PLU qui a été annulé par le tribunal administratif de Grenoble.
Nous demandons l'arrêt de l'autorisation de projets immobiliers disproportionnés dans des zones encore sauvages & naturelles qui font la force et la beauté de cette belle station de l'Alpe d'Huez.
Dans un contexte de changement climatique qui s'accélère il nous semble urgent de raison garder et de s'orienter plutôt sur des projets privilégiant la préservation des ressources, la protection des zones sauvages (faune, flore, ruisseaux,...) , la réhabilitation du bâti existant (augmenter les lits chauds* , mieux isoler les batiments,....), la neutralité carbone à horizon 2040 mais aussi construire un véritable schéma de cohérence territoriale (au niveau de l'Oisans voire des alpes françaises).
*exemple de réhabilitation: une grande station des alpes du nord construite dans les années 1970 finance la réhabilitation des appartements en contrepartie d'une mise en location de ces appartements pendant une période données.

Nous comptons sur votre objectivité pour tenir compte dans vos conclusions des multiples avis exprimés lors de cette enquête publique.

Document joint


Apportez votre contribution à cette enquête publique : Déposer une observation

Apportez votre contribution à cette enquête publique !

Déposer un avis sur le registre dématérialisé de cette enquête publique est simple, sécurisé et si vous le souhaitez anonyme.

Il vous reste encore 7 jours.

En savoir plus

Partagez sur les réseaux sociaux

l'adresse de ce registre numérique.

Prochaines permanences

  • Vendredi 30 août 2019
    Mairie annexe de I'Alpe d'Huez, 9h00 - 12h00
Voir tout le calendrier