Présentation

  Ce registre dématérialisé est clos depuis le vendredi 31 mai 2019 17:30

  • Visuel 1
  • Visuel 2
  • Visuel 3
  • Visuel 4
  • Visuel 5
  • Visuel 6
  • Visuel 7
  • Visuel 8

Projet de ZAC du Projet Global Nantes Nord

Le quartier prioritaire Nantes Nord, le plus peuplé de la Ville de Nantes en nombre d’habitants, a fait l’objet d’interventions conséquentes, particulièrement au cours des deux mandats précédents, tant sur le plan urbain que social, permettant d'initier des premiers changements pour améliorer le cadre de vie des habitants.

Cependant, au-delà des différentes actions passées ou en cours, relatives au désenclavement et à la requalification du grand quartier amorcée sur le secteur du Bout-des-Landes / Bruyères, le développement des services de proximité et l’amélioration de l’habitat, de nombreuses disparités subsistent.

La Loi de programmation pour la Ville et la cohésion urbaine, en date du 21 février 2014, a réformé la géographie prioritaire sur la base de l’application d’un critère unique : la faiblesse des revenus des habitants.

A ce titre, Nantes-Nord comprend désormais les quartiers prioritaires de Bout-des-Landes / Bout-des-Pavés / Chêne des Anglais / Petite Sensive et Boissière qui se substituent à la Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Nantes-Nord.

En complément de cette réforme, un nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) a été lancé. Le Conseil d’Administration de l’ANRU a sélectionné, en décembre 2014, 200 quartiers qui ont été déclarés d’intérêt national sur la base d’une évaluation de leurs dysfonctionnements : état du parc de logement, diversité de l’habitat, mixité fonctionnelle, ouverture du quartier et mobilité, état du foncier et qualité urbaine. Les quartiers prioritaires de Nantes-Nord ont été retenus dans cette liste.

Conformément aux nouvelles dispositions de la loi de programmation pour la Ville et la cohésion urbaine, le contrat de Ville de l'agglomération nantaise a été approuvé par le Conseil communautaire du 15 décembre 2014.

Dans ce cadre, le quartier Nantes Nord a donc fait l'objet d'un projet de territoire global, se déclinant à la fois sur un volet de cohésion sociale, un volet économique et un volet urbain. Le renouvellement urbain vise non seulement une réelle amélioration du cadre de vie des habitants avec un travail conséquent à mettre en œuvre sur les espaces publics et la requalification d’un parc de logement dégradé, mais également à favoriser une approche transversale des différents enjeux liés à l’emploi, au développement durable et à la cohésion sociale.

Le projet urbain, en cohérence avec un certain nombre d'objectifs sociaux et économiques, poursuit les objectifs suivants :

1. Améliorer la convivialité et l’appropriation du quartier et renforcer son identité en agissant sur les espaces fédérateurs du quartier, le parc de l’Amande, un cœur urbain renforcé mais aussi des espaces collectifs à l’échelle des secteurs co-élaborés avec les habitants.
2. Accompagner la requalification des logements sociaux dans un objectif de redynamisation et de diversification sociale.
3. Ouvrir le quartier sur ses franges et améliorer la connexion du quartier avec les territoires limitrophes.
4. Inscrire le quartier dans la dynamique de développement de la Métropole, créer des emplois, redynamiser le commerce de proximité.

Le renouvellement du quartier sera réalisé dans un objectif de développement durable qui se traduira notamment par l’amélioration des performances énergétiques des bâtiments et une intégration du quartier à un réseau de chaleur, le maillage des coulées vertes, la conception durable des espaces publics prenant en compte notamment le cycle de l’eau et l’amélioration des déplacements en favorisant les modes doux.

En plaçant la démarche de renouvellement des formes de dialogue citoyen au cœur de la gouvernance du projet et en intégrant fortement cette dimension participative aux trois volets du projet global, le Projet Global Nantes Nord constituera un levier essentiel pour dynamiser la vie sociale et citoyenne du quartier, y compris le cas échéant en activant certains processus d'innovation pour la définition et la mise en œuvre de certaines actions ou projets.
Le dossier présenté à L’Agence nationale pour la rénovation urbaine le 24 septembre 2018 a permis d’obtenir un accord de la part de cette agence quant au financement du projet sur les secteurs du Bout des Pavés et du Chêne des Anglais ainsi que sur le centre commercial de la Boissière.
Cette première phase de travaux permettra de continuer le travail de renouvellement entamé sur le quartier et se poursuivra à terme sur les autres parties du territoire classées en quartiers prioritaires.

Afin de conduire la réalisation de ce projet, il est proposé de créer une Zone d'Aménagement Concerté et d'engager la procédure de concertation préalable requise à l'intérieur d'un périmètre prévisionnel, conformément aux dispositions de l'article L.103-2 et suivants du Code de l’urbanisme (ancien article L.300-2).
Les objectifs poursuivis par la future Z.A.C correspondent à ceux du projet urbain ci-dessus énoncés et le périmètre précis de la future Zone d'Aménagement Concerté sera défini à l'issue de la concertation préalable.

Information du public

Utilisez le ou les boutons ci-dessous pour télécharger les documents. Télécharger l'avis

Partagez sur les réseaux sociaux

l'adresse de ce registre numérique.