Les observations

Observation n°4 (Web)

Par MARIE ARAMENDY
Déposée le 22 mars 2019 à 17h26
bonjour,

je souhaite faire une observation sur la parcelle AE372. L'emprise emplacement réservé semble très conséquente. Je demande à ce qu'elle soit supprimée ou à minima réduite.

Je vous remercie par avance pour votre retour.
Bien cordialement,

Marie Aramendy

Observation n°3 (Web)

Par Philippe Surfrider Foundation Europe
Déposée le 20 mars 2019 à 11h01
Madame la Commissaire Enquêtrice,

Veuillez trouver ci-joint l'avis de Surfrider Foundation Europe relatif au projet de révision générale de PLU de la commune d'Ahetze.

Cordialement

Philippe Bencivengo - Surfrider Foundation Europe

Document joint


Observation n°2 (Web)

Anonyme
Déposée le 13 mars 2019 à 22h48
C’est un bon projet. J’apprécie la qualité des études réalisées qui donnent des informations claires et compréhensibles. J’adhère à ce mode de consultation du public.

Observation n°1 (Web)

Par JEAN-DENIS LEFEUVRE
Déposée le 13 mars 2019 à 10h39
I- En ce qui concerne la RD855 (chemin Ostaleriakoborda)

Le projet de révision prévoit un élargissement de la chaussée de 12 à 14m.
Cette voie a déjà vu sa chaussée être élargie récemment. Cet élargissement a eu pour conséquences une augmentation de la vitesse des véhicules, en particulier des poids-lourds, en provenance et en direction de la déchetterie de St Pée. Cet itinéraire est aussi utilisé en délestage de transit pour les poids lourds lorsque des travaux publics se déroulent dans le secteur, conduisant à un passage intensif de camions chargés de terres.
Cette voie n'est absolument pas sécurisée, comporte une grande ligne droit de plusieurs centaines de mètres et la vitesse seulement limitée à 70 km/h. Or cette zone est assez urbanisée, comporte des virages réduisant la visibilité avec de nombreuses sorties de véhicules de part et d'autre de la chaussée. D'autre part, cette portion de voie ne comporte aucun trottoir ou bande sécurisée permettant aux habitants d'aller à leurs boites aux lettres ou aux containers à ordures en sécurité.
(voir fichier pdf joint avec photos)

Un tel élargissement, outre qu'il ne répond à aucun besoin flagrant, ne ferait qu’aggraver la situation actuelle déjà problématique et augmenterait le niveau de nuisances pour les habitations se situant le long de cette voie.

Enfin, cet élargissement serait par secteurs matériellement très difficile (et coûteux) étant donné que des murs de clôture sont déjà présents et conduirait à détruire une partie de la végétation existante.
Je confirme que cet élargissement de chaussée ne répond à aucun besoin réel et pertinent.

En revanche, il faudrait impérativement équiper cette voie de zones de protection piétons, diminuer la vitesse autorisée à 50km/h maximum, voire l'incorporer à l'intérieur des plaques d'agglomération.

II- En ce qui concerne le pourcentage de poids lourds sur cet axe.

Les statistiques mentionnées dans le document de présentation sont très surprenantes en ce qu'elles indiquent un faible taux de poids-lourds. J'ignore quand la campagne d’échantillonnage a été réalisée (période et heures), mais ne reflète pas la réalité. En effet, comme mentionné supra, le passage par périodes d'un véritable balai de poids-lourds est problématique, aussi bien en terme de nuisances sonores que de sécurité pour les biens et les personnes.

III - En ce qui concerne les débits de connexion à internet

La carte des débits de raccordement des habitations est très optimiste et ne reflète pas la réalité.
Si l'on suite la carte, je devrais être entre 30 et 100 Mbps (fourchette au demeurant très large) , alors que même avec une offre VDSL, je ne dépasse pas 20 Mbps en débit descendant.

IV- En ce qui concerne l'imperméabilisation des sols et la favorisation des inondations

De récents aménagements municipaux (goudronnage intégral du parking de la brocante notamment, sans la plantation d'un seul arbre....) ont aggravé fortement l'imperméabilisation des sols et provoquent un ruissellement problématique des eaux de pluie.
Alors que les terres naturelles devraient être préservées pour assurer un rôle d'éponge, - et éventuellement la création de bassins tampons - les aménagements récents et futurs ne feront qu'aggraver cette situation.

Le parking de la brocante devrait être partiellement végétalisé et des bassins tampons, naturels ou artificiels créés dans les point bas du village, notamment autour des cours d'eau qui sont régulièrement en crue, crues qui coupent les accès au village et représentent un risque pour les biens et les personnes.

L'enjeu environnemental est insuffisamment pris en compte dans ce projet de révision

V- En ce qui concerne les systèmes d'assainissement.

La volonté politique de vouloir raccorder le maximum d'habitations à un système collectif d’assainissement n'est pas pertinent .
En effet, d'une part, les systèmes autonomes d'assainissement, s'ils sont aux normes ne provoquent pas plus de pollution, voire moins, que des systèmes collectifs
D'autre part, les capacités de traitement collectif sont saturées et ceci bloque le développement des habitations
Enfin, les systèmes collectifs peuvent représenter un surcoût disproportionné pour la collectivité (poste de relèvement, génie civil, conduites...) et pour l'usager qui voit le coût de sa facture d'eau doubler.
Un réflexion plus pragmatique devrait être entreprise plutôt que de se livrer à une course à un raccordement collectif qui a atteint ses limites.

Document joint


Apportez votre contribution à cette enquête publique : Déposer une observation

Apportez votre contribution à cette enquête publique !

Déposer un avis sur le registre dématérialisé de cette enquête publique est simple, sécurisé et si vous le souhaitez anonyme.

Il vous reste encore 10 jours.

En savoir plus

Partagez sur les réseaux sociaux

l'adresse de ce registre numérique.

Prochaines permanences

  • Jeudi 28 mars 2019
    Mairie d’Ahetze, 9h00 - 12h00
  • Vendredi 5 avril 2019
    Mairie d’Ahetze, 15h00 - 18h00
Voir tout le calendrier