Les observations

Observation n°5 (Web)

Anonyme
Déposée le 18 février 2019 à 11h54
Bonjour,
Je suis propriétaire d'un terrain sur la commune de la Chapelle-en-Serval. Ce terrain est aujourd'hui enclavé (il est entouré de 3 propriétés privés et d'un chemin communal difficile d'accès avec un véhicule, voire impossible car ce chemin est rarement entretenu par la ville).
Au regard du futur PLU, mon terrain sera en zone UB. La construction de mon terrain devient donc possible en respectant une zone non construite entre 20 et 30 % de la superficie totale du terrain (selon ce que je viens de lire).
Malgré une lecture scrupuleuse des documents mis en ligne sur le site internet de la ville, je n'arrive pas à savoir ce que le PLU prévoit pour ces chemins communaux (ou sente) afin de permettre un accès pompier, par exemple, et un accès véhicule. Si rien n'est prévu, et comme vous le savez, l'enclavement d'un terrain n'est pas autorisé par la Loi. Or, avec la vente des terrains alentours (il y a plusieurs années et récemment), il n'a jamais été possible de désenclaver mon terrain. Les ventes ayant eu lieu sans que je sois informé et mon terrain est piégé jusqu'à ce jour.
Je vous remercie par avance quant aux conclusions qui pourraient être émises dans le cadre du PLU pour ce type de problématique.
Si réponse il y a (sachant que cet espace n'est pas destiné à une conversation), vous pouvez me contacter via l'e-mail : wiartso@gmail.com
Sincères salutations
Un propriétaire de la Chapelle-en-Serval

Observation n°4 (Web)

Par N Martin
Déposée le 6 février 2019 à 12h27
Bonjour,
Nous sommes parti de Goussainville car le béton, le bruit et le trop de personnes sur peu de mètres carrés nous ont fatigué.
Arrivé depuis peu à La Chapelle, nous souhaitons que La Chapelle en Serval reste et devient même encore plus un village paisible et vert. Construire des immeubles partout et simplement agrandir la population et la zone commerciale nuira selon nous ce caractère. Agrandir n’emmène pas que du bon! A mon avis il est plus important d'améliorer ce qu'il y a d'abord.
Commencez à améliorer la rue de Paris: demolisez les anciens batiments vides et moches, construisez quelques jolies appartements de ville et d'un même style là, remmenez les petites commerces, agrandissez les trottoirs, mettez des arbres, construisez un parking souterrain sous place dauphine pour pouvoir prendre toutes les voitures qui sont sur la rue de paris et ce place etc, securisez la rue de paris par des ralentisseurs et passages de pietons plus visibles, fait un déviation enfin (un petit contournement pour les non riverains, et les camions), améliorez la zone d'industrie à l'entrée de la chapelle par un rond point pour les demi-tours des camions. Construisez des butes anti bruit pour les maisons proche de cette zone et de la route. Mettez un air de jeu pour enfants et des bancs dans le bois de st jean au lieu d'un immeuble (OAP 1). Excuse moi mais quand on achete une maison a coté d'un bois, ce n'est pas pour voir apparaitre un immeuble au fond de son jardin. Coté dimerons, construisez des petits maisons/tinyhouses pour primo accedents ou personnes agées. Ameliorez les espaces de parking pour le centre ville et les commerces (à coté la poste) (OAP 5) . Si vous construisez , mettez des arbres et haies et n'oubliez pas les espaces de parking par maison que ca demandera en plus. Je ne vois pas l'utilité de 1AUH/UAa. Pourqouoi toujours vouloirs remplier les petits espaces vertes?
A coye il y a plus en plus de vols et dégradations à coté la gare, donc je penses que plus de bus n’emmènera pas grand chose de bien, même si que ca pourrait être pratique. Une piste cyclable entre la chapelle et fosses serait bien mais il faudra alors également un parking de vélo/moto securisé/gardé au parking de fosses. Quand est-ce que les batiment coté pic cendré seront terminés? Va t'on ajouter du vert/un parc au lieu des lumieres clignotants à ce quartier? Pourrait on avoir un piscine à coté du stade? Et alors plus tard quelques petits immeubles d'habitations , mais 'de standing'. Merci

Observation n°3 (Web)

Anonyme
Déposée le 6 février 2019 à 09h26
Agrandir la zone commerciale du Leclerc pour y implanter des marques internationales dont les articles sont fabriqués en Chine ou au Bangladesh, vous pensez que c'est de l'intérêt public ?

Nos commerces de proximité sont en train de fermer et vous précipiterez leur chute avec cette zone commerciale.

Les gens prendront leur voiture pour y aller ce qui provoqua encore plus de pollution et de bouchons.

Observation n°2 (Web)

Anonyme
Déposée le 5 février 2019 à 22h28
En 2014, déçu par la politique de M. Espercieux et sa liste au nom évocateur : "Continuons à bâtir ensemble", j'ai voté pour la liste de M. Dray qui a fait campagne contre l'urbanisation galopante. Je cite son programme : "Nous ne voulons plus d'un bâtir en croissance […] sans se préoccuper ni de la vie au quotidien, ni des infrastructures."

5 ans plus tard, ces belles promesses électorales semblent bien loin avec ce projet de PLU. Que l'on comble les espaces inoccupés en ville, soit, mais pourquoi autoriser les constructions sur l'ancien champ de course ? Ne serait-ce pas pour faire plaisir à la famille Halphen, propriétaire de ce terrain et qui a tout à y gagner, contrairement à la majorité de la population. Le principe d'intérêt public n'est-il pas que le plus grand nombre en profite, comme disait le sénateur Jérôme Bascher lors d'une réunion publique sur la déviation ?

Qu'a-t-il été fait pour se préoccuper des "infrastructures" ? Pas grand chose ! Les navettes vers les gares, citées au programme, n'ont pas vu le jour. La rue de Paris est un boulevard urbain sans passages protégés, ni ralentisseurs ou les véhicules sont rarement verbalisés, que ce soit pour excès de vitesse ou pour stationnement gênant. Circuler à vélo ou à pied est un parcours du combattant, sans parler des poussettes ni des personnes à mobilité réduite.

Qu'en sera-t-il lorsque les nouvelles constructions prévues au PLU seront construites et ajouteront leur lot de véhicules ? Cela a-t-il été pensé ? Rien ne l'indique…

Quelle est donc la raison qui pousse nos élus à urbaniser à tout prix, sans penser plus loin que la prochaine échéance électorale ?

Observation n°1 (Web)

Anonyme
Déposée le 5 février 2019 à 21h46
Ce plu prévoit trop de béton dans une commune rurale et empiéter sur les champs ou bien les zones boisées ne me semble pas écologique malgré cet argument mis en avant par la mairie de la chapelle. Ces constructions vont engendrer des logements sociaux et vont augmenter les impôts pour les habitants actuels. Une fois de plus des décisions prises non pas dans l intérêt des capellois mais bien dans un but purement politique.

Apportez votre contribution à cette enquête publique : Déposer une observation

Apportez votre contribution à cette enquête publique !

Déposer un avis sur le registre dématérialisé de cette enquête publique est simple, sécurisé et si vous le souhaitez anonyme.

Il vous reste encore 12 jours.

En savoir plus

Partagez sur les réseaux sociaux

l'adresse de ce registre numérique.

Prochaines permanences

  • Samedi 23 février 2019
    La Chapelle-en-Serval, 10h00 - 12h00
  • Jeudi 7 mars 2019
    La Chapelle-en-Serval, 16h00 - 18h00
Voir tout le calendrier