Les observations

Observation n°400 (Web)

Par Benoit Foucher
Déposée le 17 septembre 2019 à 23h42
Habitant entre Cesson et Acigné sur la route D100, je suis le témoin depuis 2-3 ans d'un traffic automobile croissant sur cette petite route qui permet aux Acignolais et Noyalais d'aller à Cesson-Sevigné (zone de la Rigourdière ou bien à la Valette). Elle supporte maintenant un traffic d'environ 1400 véhicules/jour et plus encore dès que la RN157 subit des ralentissements (c'est fréquent).

Le nombre de cyclistes se rendant ou revenant du travail augmente lui aussi depuis quelques années. C'est une bonne nouvelle mais la route en l'état actuel ne permet pas une cohabitation sécurisé des cyclistes et automobiles.

Il me semble important que cet itinéraire fasse parti du réseau express vélo et que des aménagements soient réalisés pour sécuriser le déplacements des vélos. La diminution du nombre d'automobiles doit aussi être un objectif pour réduire les nuisances.

Les aménagements cyclables de la zone de la Rigourdière entre le courte Paille et le Carrefour sont également à revoir. La double piste cyclable qui se trouve sur le coté des entreprises est très peu praticable du fait des nombreuses pertes de priorité et de l'état du trottoir.

Les bus du STAR ne circule plus sur la commune de Noyal-sur-Vilaine depuis qu'elle est sortie de la métropole en 2004. Aucun compromis n'a été trouvé depuis pour permettre aux bus STAR de revenir sur la commune. Le status quo n'est plus possible. Cela pénalise les Noyalais, Acignolais et Brécéens, d'autant plus que Noyal dispose d'une gare TER. La métropole doit permettre aux bus STAR de revenir sur ce territoire afin de favoriser les transports en commun. Bien sûr, la commune de Noyal devra financer ce service de manière juste et équitable.

Observation n°399 (Web)

Par Alexis DELIGNE
Déposée le 17 septembre 2019 à 23h19
Bonjour,

Ci-joint mes observations sur le projet de PDU et les idées que je soumets :

Renforcer la fréquence des trains sur les axes existants. Ex/ l'axe Rennes- Vitré est + libre depuis le départ des TGV sur une voie dédiée, et pourtant il n'y a pas plus de train à ce jour. Avoir a minima un train toutes les 15 min entre 7h et 20h et plus de trains les week-end sur ces réseaux = 1 vrai réseau RER métropolitain.

renforcer les lignes intercommunales (bus) qui ne passent pas nécessairement par le centre de Rennes.

Créer un vrai réseau de vélo express en site propre entre les 43 communes de la métropole, afin d'avoir la possibilité de se rendre dans chaque commune en utilisant le vélo en toute sécurité et pour promouvoir cette pratique

mettre plus de haltes ferroviaires dans un rayon de 30km autour de Rennes, sur les lignes existantes.
Ex/ cimetière de l'est-plaine de Baud,
les 2 haltes supplémentaires proposées dans le projet de PDU sont insuffisantes en nombre.

Augmenter considérablement le nombre de parkings vélos et les sécuriser, surtout dans les zones industrielles Ex/ ZI sud est = aucun parking

La gratuité des transports publics pour tous doit être un objectif à terme

augmenter le nombre de places vélo dans les TER (voir ce qui est fait en Allemagne ou en Hollande)

augmenter le nombre de stations relais pour les vélo STAR, surtout dans les zones périphériques de Rennes

mettre en place le télétravail a minima 1 jour par semaine pour les salariés du public et du privé (postes administratifs, sociétés de services...), afin de diminuer le nombre de véhicules en circulation

objectifs du PCAUT / réduction du trafic routier / vélo

Cordialement,

Alexis DELIGNE

Observation n°398 (Web)

Anonyme
Déposée le 17 septembre 2019 à 22h46
Les habitudes de déplacement actif (sans voiture) doivent se prendre dès le plus jeune âge.
Le PDU ne propose pas d'actions pour le déplacement actif des élèves de Rennes Métropole (maternelle / élémentaire / collège / lycée / université / Ecole) :
- Location longue durée / aide à l'accession de vélo cargo ou remorques pour les familles (éviter la 2ème voiture)
- Création de garage sécurisé pour déposer son vélo ou sa remorques près des écoles
- Sécurisation de la circulation (piéton et vélo) autour des écoles
- Révision du plan de circulation autour des collèges, lycées et université (parking vélo, plateau piéton devant les établissements...) pour favoriser la marche et le vélo au détriment des accès voiture (voir les exemples d'établissements scolaires en Hollande).

Observation n°397 (Web)

Par Marie-Claude HOMERY
Déposée le 17 septembre 2019 à 22h22
Serait-il possible d’augmenter le nombre de trains entre Bruz et Rennes le matin, mais surtout le soir ? (Pourquoi un intervalle de 1 heure sans train entre 18:30 et 19:30? )
Une idée pour un autre mode de transport : le type téléphérique ou métrocâble, par exemple le long d’une voie de chemin de fer, par exemple entre Bruz et Rennes ?

Observation n°396 (Web)

Anonyme
Déposée le 17 septembre 2019 à 21h54
Acigné - Dernier bus pour rentrer à Acigné de Rennes à 20h50. Trop tôt pour les soirées étudiantes du jeudi soir et pour tous les vendredis ou samedis soirs.

Observation n°395 (Web)

Anonyme
Déposée le 17 septembre 2019 à 21h38
Le train, c'est super bien. Par contre quand le terminus n'est pas Rennes, les horaires ne sont pas synchronisés. Exemple : Chateaubourg/Bruz. 15mn de Chateaubourg à Rennes / 15mn de Rennes à Bruz et 30 minutes d'attente entre les deux...

Observation n°394 (Web)

Anonyme
Déposée le 17 septembre 2019 à 21h35
Bonjour
Afin d'apaiser la ville, Rennes Métropole a décidé de passer 80% des rues en zone 30
Afin de vraiment apaiser la circulation, il serait intéressant de faire ce qu'on fait certaines villes néerlandaises et espagnoles: découper la ville en micro-quartier et bloquer les flux motorisés entre eux afin de favoriser les mobilités douces.
Le but est d'empêcher les flux de transits de s'épancher dans toutes les petites rues aux heures de pointe dès que les conducteurs espèrent gratter 20s en foncant dans une petite rue parrallère.
Cf https://bicycledutch.wordpress.com/2015/12/15/how-to-prevent-rat-running/ ou https://twitter.com/Orett_/status/1172982263035965440 (en français)

Dans l'idée, le but est de recouper des "quartiers", autour desquels les automobilistes peuvent circuler, en petites zones à l'intérieur desquelles il est impossible de prendre un raccourci, car le passage de l'une à l'autre est physiquement bloqué.

Si on regarde dans le détail, il y a de nombreuses solutions, plus ou moins modulables. Un exemple de l'article en question avec des poteaux rétractables pour les services de secours. Il est aussi possible de les implémenter pour les résidents, ou d'utiliser des poteaux fixes.

Il est très important de noter que, dans cette nouvelle configuration, absolument toutes les rues sont encore accessibles en voiture. Il est juste plus difficile d'y circuler en voiture, de fait les rendant plus vivables, car il n'y a plus de trafic traversant.

Toutes ces petites rues intérieures n'auront pas besoin d'aménagements cyclables dédiés. Le trafic auto sera suffisamment léger pour ne pas les nécessiter. Cela permettra aussi aux résidents de profiter davantage de leur quartier, sans voitures qui circulent en permanence.

Observation n°393 (Web)

Anonyme
Déposée le 17 septembre 2019 à 21h32
Les stations de vélo manquent aux communes limitrophes de Rennes : Saint-Grégoire, Acigné...

Observation n°392 (Web)

Anonyme
Déposée le 17 septembre 2019 à 21h21
Des chicanes sont installés sur certains axes, dans les zones 30, afin de forcer les voitures à respecter plus ou moins la limitation.
Le problème est qu'elles ramènent souvent les voitures vers la bande cyclable, les amenant à serrer les cyclistes. Ex: boulevards du Portugal et de Bulgarie.
Cela est très dangereux pour les cyclistes qui se font frôler encore plus par les véhicules motorisés.

Il faudrait que quand on installe une chicane sur la gauche de la voie, qu'elle soit plus étroite afin de séparer physiquement la bande cyclable de la voie générale.
Exemple: avenue de Pologne, rue Adolphe Leray.
Il faudrait généraliser ce type de chicanes et corriger celles qui resserrent flux cyclistes et motorisés

Observation n°391 (Web)

Anonyme
Déposée le 17 septembre 2019 à 21h18
J'habite Acigné.

Il y a une gare SNCF qui s'appelle Noyal-Acigné qui se trouve sur la commune de Noyal-Sur-Vilaine.

Aucun transport en commun me permet de me rendre d'Acigné à la gare de Noyal-Acigné.

Apportez votre contribution à cette enquête publique : Déposer une observation

Apportez votre contribution à cette enquête publique !

Déposer un avis sur le registre dématérialisé de cette enquête publique est simple, sécurisé et si vous le souhaitez anonyme.

Il vous reste encore 2 jours.

En savoir plus

Partagez sur les réseaux sociaux

l'adresse de ce registre numérique.

Prochaines permanences

  • Mercredi 18 septembre 2019
    Betton, 9h00 - 12h00
  • Mercredi 18 septembre 2019
    Langan, 14h00 - 17h00
  • Jeudi 19 septembre 2019
    Le Rheu, 13h30 - 17h00
  • Jeudi 19 septembre 2019
    Pont-Péan, 9h00 - 12h00
  • Vendredi 20 septembre 2019
    Rennes, 13h15 - 17h00
Voir tout le calendrier